• Lucie VERHAEGHE

Le Qi Gong au secours des personnes âgées présentant un risque de dépression

Dernière mise à jour : 23 août 2021


Qi Gong: efficace dans la diminution des symptômes dépressifs, du stress, de l'anxiété et des troubles de l'humeur
Qi Gong: efficace dans la diminution des symptômes dépressifs, du stress, de l'anxiété et des troubles de l'humeur

Voici un résumé de l'article de Phenphop Phansuea, Sookjaroen Tangwongchai, Thanapoom Rattananupong, Vitool Lohsoonthorn & Somrat Lertmaharit (2020) : « Qigong programme among community-dwelling older adults at risk of depression: A randomised controlled study » paru dans le journal scientifique :Cogent Medicine, 7:1. Le vieillissement de la population est une nouvelle tendance démographique mondiale, car la durée de vie est en augmentation avec une baisse du taux de mortalité à tous âges grâce aux innovations et aux progrès technologiques notamment.

L'augmentation du vieillissement de la population mondiale et l'augmentation des maladies liées au vieillissement sont devenues des fardeaux socio-économiques qui nécessitent des changements d'orientation de la politique de santé pour améliorer le bien-être et la longévité des personnes âgées.


La dépression est un problème courant chez les personnes âgées avec un fort taux de décès.

En effet, elle est classée au troisième rang mondial des causes de décès pour celles-ci.

Donc la dépression chez les personnes âgées devrait être identifiée et évaluée le plus tôt possible pour réduire le nombre de décès.


De nombreuses études antérieures ont démontré une réduction des symptômes dépressifs grâce à la participation à des activités physiques, mais la plupart de ces activités ne conviennent pas aux personnes âgées à causes des limitations fonctionnelles dues au vieillissement.


Le Qi Gong est une technique holistique ancienne de guérison corps-esprit originaire de Chine composée de séquences de mouvements lents continus nécessitant : concentration, coordination, respiration en conscience, relaxation du corps...

Le Qi Gong est souvent utilisé à des fins de prévention ou de traitement pour la santé et est reconnu comme sûr pour une grande variété d'utilisateurs, y compris les personnes âgées souffrant de problèmes de santé chroniques, de troubles psychologiques, cognitifs, neuromusculaires, coronariens, de l'équilibre, etc.


De nombreuses études ont suggéré que le Qi Gong est efficace dans la diminution des symptômes dépressifs, du stress, de l'anxiété et des troubles de l'humeur. De plus, c'est une activité facilement disponible à peu de frais.


L'objectif de cette recherche était donc d'évaluer les effets d'un programme de Qi Gong sur la dépression des personnes âgées souffrant de dépression légère à modérée.

Cette étude expérimentale a été menée à Bangkok d'octobre à décembre 2017 et a comparé les effets d'activités de chants et prières par rapport à la pratique de Qi Gong pour des personnes âgées présentant un risque léger à modéré de dépression.


Méthodologie de l'étude :

Les critères d'inclusion étaient : des volontaires sains âgés de 60 à 90 ans ayant un score compris entre 13 et 24 sur l'échelle de dépression gériatrique thaïlandaise (TGDS), n'ayant aucun risque de suicide évalué, aucun trouble cognitif et sans traitement contre la dépression.

Au total, 66 participants ont été inclus dans l'essai, 33 dans chaque groupe (groupe de Qi Gong ou groupe témoin) répartis au hasard mais équitablement selon l'âge, le sexe, le revenu, l'état matrimonial, le niveau d'éducation, l'état de santé, le diabète, l'hypertension, le traitement de la dyslipidémie et la douleur au genou.


Le Qi Gong se concentre sur des mouvements corporels précis avec une respiration rythmée et de la méditation.

Chaque cours de Qi Gong durait 60 min et consistait en un échauffement (15 min), une posture et respiration (10 min), la pratique d'une série de Qi Gong (25 min) et une période de récupération (10 min).

Les participants ont donc suivi des cours de Qi Gong 3 fois par semaine pendant 12 semaines.

Le groupe témoin a entrepris des activités « normales » telles que la prière et des chants pendant la même période et à la même fréquence.


Pour évaluer les résultats, chaque participant a été invité à remplir un formulaire TGDS (échelle de dépression gériatrique thaïlandaise) avant et après leur pratique sous la forme d'un bref questionnaire de 30 éléments (réponses en oui/non) sur ce qu'ils ont ressenti sur leur santé au cours des 12 semaines de pratique.


Résultats :

Après 12 semaines, les participants du groupe Qi Gong ont obtenu des résultats significativement meilleurs que ceux du groupe témoin, avec une différence entre les groupes de 9,88 points sur l'échelle de dépression gériatrique thaïlandaise.

De plus, les participants du groupe Qi Gong ont montré une diminution moyenne de 10,39 points de dépression, tandis que les participants du groupe témoin ont enregistré une diminution moyenne de 0,52 points.


Les résultats montrent également que le programme de Qi Gong était aussi efficace pour diminuer les scores de dépression dans les deux sous-groupes (dépression légère et dépression modérée), sans différence significative.


Le programme de Qi Gong a donc été très efficace pour réduire le score de dépression à la fois dans la dépression légère et modérée des personnes âgées. Il confère des améliorations nettement plus importantes que le programme habituel (chants et prières).


Conclusion :

Le programme de Qi Gong par rapport au programme normal (prières-chants), a été significativement plus efficace pour réduire les troubles dépressifs majeurs.


Les résultats ont également démontré qu'après 12 semaines de formation et pratique du Qi Gong, les participants déprimés ont montré une amélioration significative face à l'anxiété, à la dépression et une augmentation de leur optimisme, de l'humeur positive et de l'amélioration du bonheur perçu par rapport au groupe témoin.


En conclusion, les résultats positifs de cette étude promeuvent le Qi Gong en tant qu'intervention alternative pour améliorer la santé des personnes âgées présentant un risque de dépression légère à modérée en fin de vie avec un faible coût, peu d'espace, la sécurité et la praticabilité pour tous.


Mots-clés : Exercices Physiques, Dépression, Optimisme, Personnes Agées, Qi Gong, Santé Mentale, Vieillissement


Retrouvez l'article complet sur : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/2331205X.2020.1711655

19 vues0 commentaire